• À propos...

    chardon est un lieu de vie, d'échange et de partage situé dans le centre d'Arles. C'est un restaurant qui accueille des chefs en résidence donc qui a pour objectif et but d'évoluer en se renouvelant constamment.

    Découvrez la série de chef.fe.s de la saison 2021 :)

    Pour la food, un menu le midi ("Feed Me Today" à 32 euros) et un menu le soir "Feed Me Tonight" (42 euros),

    sorte de menu découverte envoyé en plusieurs assiettes à déguster en convivialité.

    Toute l'offre est axée sur l'utilisation maximale des produits locaux par les chefs pour montrer leur vision de leur identité culinaire personnelle.

    Le service est assuré en salle par Thomas Hilbert.

    Il s'occupe de la sélection des vins et de l'accueil au chardon.

     

     

    L'équipe du Paris Popup et de la Mercerie Marseille est à l'origine de ce projet qui souhaite bousculer les codes de la restauration classique et encourager l'échange et la découverte via la gastronomie décomplexée.

     

    (en photo de gauche à droite: Harry Cummins, Laura Vidal et Julia Mitton credit: EXPRESS)

    Crédit: L'Express Styles

    Le trio a voyagé avec leur restaurant éphémère The Paris Popup + La Mercerie Marseille pendant plus de trois ans et ont été accueillis par une trentaine de restaurateurs et de chefs de par le monde.

     

    chardon est une façon de retourner la médaille pour, à leur tour, avoir un pied-à-terre où ils peuvent officier ou accueillir qui bon leur semble.

     

    Les périodes d'occupation des chefs peuvent varier de un à trois mois selon leurs envies mais permettent toujours une fabuleuse opportunité pour les convives de découvrir une nouvelle identité culinaire qui favorisera l'échange et la découverte.

     

    Que vous soyez chefs, bartenders, sommelier ou autre, n'hésitez pas à nous contacter pour partager votre passion et peut-être animer l'espace du chardon le temps d'un mois ou plus.

    Crédit photo: L'Express Styles

  • LES CHEF.FE.S

    SAISON 2020

    Nous sommes ravis de vous proposer l'année 2021 sous le signe des chef.fes Français à 100%, pour encourager la nouvelle garde de notre beau pays, après un 2020 et un début de 2021 difficiles, nous avons envie de vous proposer une panoplie d'humains fabuleux, bourrés de talent et d'envie et redonner un essor d'espoir et d'énergie à cette saison!

    Justine Pruvot, PRINTEMPS 2021

    dès que possible - Juin

    Apres une carrière en agence de pub, Justine rencontre Sugio Yamaguchi (Restaurant Botanique) et découvre la douceur et la poésie de sa cuisine. C’est le déclic, elle décide de réaliser son rêve : cuisiner « pour de vrai ».

    Une formation à l’école Ferrandi Paris et un CAP Cuisine en poche elle enchaîne les stages et les rencontres, notamment celle qui restera la plus importante à ses yeux, la cheffe Manon Fleury. Manon lui ouvrira les portes d’une cuisine bienveillante, humaine, respectueuse des producteurs et de leurs produits.

    Fille de la campagne, champenoise, Justine baigne dans le respect de la nature et de ce que celle-ci à offrir. Très proche de sa grand-mère Picarde, c’est cette dernière qui lui enseigne le goût des bons produits, de l’anti-gaspi et des plats réconfortants.

    Influencée par ses voyages, elle mixe la cuisine traditionnelle française de terroir avec des techniques de fermentation et des condiments inspirés de l’Asie. Justine prône une cuisine simple et nourricière, qui permet de se ré-enraciner, de retourner à la source : la vie de la terre et des produits.

    Depuis l’été dernier, Justine cuisine au restaurant Bonne Aventure à Saint Ouen (en face des Puces où elle aime chiner) en tant que seconde au côté de la cheffe, Alcidia Vulbeau (chef.fe de talent qui a officié aux côtés de Harry Cummins lors du premier pop-up à l'Hotel Nord Pinus en 2015).

    Quentin Peron, ÉTÉ 2021

    Juillet-Août-Septembre

    Originaire de la banlieue Parisienne, Quentin commence à cuisinier pour sortir du système scolaire, pour payer ses frais et aspirer à la réussite personnelle de certains membres de sa famille, eux aussi de la restauration.

    La passion est venue ensuite, grâce à son chef d’apprentissage qui pendant 2 années lui a fourni conseils, méthodes et rigueur en cuisine et en pâtisserie traditionnelle Française, tout en le sensibilisant à la saisonnalité, aux produits frais et au local.

    Après sa formation, il part au Vietnam et travaille 1 an faisant des stages variés avant de rentrer en France pour travailler entre autre pour Cyril Lignac, Alain Ducasse ou Thierry Marx.

    Il arrête la cuisine brusquement car il ne trouve pas sa place dans les grandes brigades et décide de construire dans le bâtiment. Cet aparté lui fait prendre conscience de sa réelle passion pour la cuisine.

    Cette fois il reprend le métier avec une expérience intense en quantité (volume) vs. qualité et arrive à Blend alors qu’il lance leur concept de Burger gourmand à Paris.

    Cette ouverture de 4 restaurants et un laboratoire de production dans Paris, le management et le recrutement des équipes et la création des nouvelles recettes le remette en selle où il évolue 3 ans.

    Il travaille ensuite à Bordeaux et revient à Paris où il aide Luc Sananes (patron des Niçois) à lancer un restaurant et un bar de nuit avec une carte street food.

    En 2018, il fait l’ouverture d’un restaurant bistronomique, Le Singe, à Paris et il signe une cuisine multiculturelle qui connaît ses traditions mais respecte les métissages culinaires. Il travaille de concert avec la flying chef.fe Céline Pham sur plusieurs de ses évènements entre Paris et Londres.

    Une grosse influence de Londres l’envahit alors, il y fait plusieurs aller retour pour s’inspirer et y rencontrer d’autres cuisiniers. Il se rend compte de l’ouverture d’esprit et du respect que chacun accorde à cette nouvelle cuisine anglaise composée d’influences Indienne, Jamaïcaine, Afrique de l’est et d’Asie Mineure.

    Puis récemment il a travailler pour Anthony Orjollet dans son récent Époq à Biarritz.

    Il y retrouve un chef inspirant avec qui il partage beaucoup de valeurs étant donné qu’il a aussi vécu en Asie et à Londres.

    Il apprend une cuisine Basque Française / Espagnol, brute mais subtile et délicate, le tout cuit sur braise et il se perfectionne dans les fermentations et la rigueur qu’ils imposent.

    Une révélation qu’il partagera avec vous tous au chardon, pour cette belle saison d’été 2021.

     

    Léa Etchegoyhen & Mahaut Le Lagadec, AUTOMNE 2021

    Octobre-Novembre

    Léa et Mahaut sont amies cuisinières, l'une basque et l'autre bretonne. Après des parcours d'architecte et de chargée de production dans le spectacle vivant, elles se sont lancées en cuisine. Elles se sont rencontrées en travaillant côte à côte au restaurant Bistro Bao, fin 2020, sur l'île de Groix en Bretagne.

    Léa est avant tout chef.fe privée, chez les particuliers et lors d’événements ponctuels. Curieuse et passionnée du vivant, elle s'est prise au jeu du pain et surtout du levain naturel, aux côtés du boulanger Laurent L'hénaff. 

    Son crédo ? « Levain, la vie ».

    En 2020, elle a intégré l'équipe du Bistro Bao, sur l’île de Groix. Elle fait désormais partie du collectif de L'École Comestible qui propose des ateliers aux écoliers afin de les éduquer au bien manger, de les éveiller aux autres et à la nature qui les entoure.

     

    Amoureuse des belles histoires et de la terre, Mahaut part régulièrement à la rencontre des producteurs et artisans à qui elle donne la parole. Après avoir passé du temps en Afrique et notamment au Gabon, Mahaut, rentrée en France, s’est formée à Bonne Aventure (Saint-Ouen). Elle est ensuite retournée en terre bretonne, au restaurant La Cale (Pleudihen) puis a elle aussi intégré l’équipe du Bistrot Bao. Elle a travaillé ensuite quelque temps pour l'épicerie Superfrais (Paris).

     

    Dès avril, on la retrouvera en cuisine auprès des chef.fe.s en résidence Justine Pruvot et Quentin Peron, au Chardon à Arles.

     

    Leurs origines et expériences leur ont permis de se forger une vision de la cuisine inspirée de la nature, de la terre et des saisons. Elles ont acquis le goût pour les produits et l’envie de sortir des sentiers battus avec des associations gustatives joyeuses. C’est avec une grande curiosité qu’elles continuent d’apprendre et de se former au quotidien, en allant à la rencontre des autres, cuisiniers et producteurs.

     

    Au Chardon, elles ont envie de raconter Arles, raconter ses habitants, ses producteurs, ses paysans. Être au plus proche du local tout en faisant honneur à leurs racines, basques et bretonnes. Sublimer les produits du pays arlésien en les associant à des saveurs d'ailleurs.

  • Info & contact

    ADRESSE

    37 rue des Arènes, 13200 Arles

     

    HORAIRES Avril, Mai, Juin, Octobre, Novembre

    FERMÉ MARDI

    MERCREDI, JEUDI ET VENDREDI SOIR

    SAMEDI, DIMANCHE ET LUNDI MIDI ET SOIR

    déjeuner: 12h30-14h30

    diner: 19h30-22h00

     

    HORAIRES Juillet, Août, Septembre

    OUVERT 7/7 MIDI ET SOIR

    déjeuner: 12h30-14h30

    diner: 19h30-22h00

     

    PARKING

    Voici des informations pour mieux vous garer à Arles.

    Suivez ce lien

    http://www.ville-arles.fr/deplacements/stationnement

     

    RÉSERVATIONS CONSEILLÉES

     

    TÉLÉPHONE

    +33 (0)9 72 86 72 04

     

    EMAIL

    hello@hellochardon.com

     

    Pour toutes requêtes de résidence ou pour privatiser le lieu, merci de nous écrire ICI

     

  • OFFREZ CHARDON À VOS PROCHES

    Cliquez ci-dessous pour le lien vers notre espace bon cadeaux

     

  • Inscrivez-vous POUR RECEVOIR LA NEWSLETTER

    pou rester au fait des évènements chardon